AccueilCryptomonnaieQui est Satoshi Nakamoto ?

Qui est Satoshi Nakamoto ?

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme de la ou des personnes qui ont publié le livre blanc original du bitcoin en 2008 et développé le protocole bitcoin jusqu’en 2010. La véritable identité de Satoshi n’a jamais été révélée, et il est peu probable que nous sachions un jour avec certitude qui il est. Cependant, quelques indices ont conduit à penser que Satoshi était probablement un homme vivant au Japon car un grand nombre des premiers développeurs de bitcoins se trouvaient à Tokyo ou dans ses environs et plusieurs messages de forum de Nakamoto contiennent des références à la culture japonaise. Si nous ne saurons peut-être jamais avec certitude qui est Satoshi Nakamoto, nous pouvons être sûrs qu’il (ou elle) était un esprit brillant qui a changé le cours de l’histoire de la finance à jamais.

Les identités possibles de Satoshi Nakamoto :

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme de la ou des personnes qui ont créé le bitcoin, la première crypto-monnaie du monde. Bien que la véritable identité de Nakamoto n’ait jamais été révélée, il existe un certain nombre de théories sur son identité. Certains pensent que Nakamoto est un Japonais vivant en Californie, tandis que d’autres pensent qu’il s’agit en fait d’un groupe de développeurs du monde entier. Il y a aussi ceux qui pensent que Satoshi Nakamoto n’est pas du tout une personne réelle, mais plutôt un personnage fictif créé pour représenter la nature anonyme de Bitcoin.

Hal Finney

L’un des candidats les plus probables pour être Satoshi Nakamoto est Hal Finney, un développeur de logiciels et l’un des premiers utilisateurs de Bitcoin, qui est l’une des rares personnes à avoir eu une communication directe avec Nakamoto. Finney était également un membre actif de la communauté cypherpunk, qui s’intéressait à l’utilisation de la cryptographie pour promouvoir la vie privée et la liberté politique. Bien que l’implication de Finney dans Bitcoin n’ait jamais été définitivement prouvée, beaucoup pensent qu’il était soit Satoshi Nakamoto lui-même, soit étroitement associé à lui.

Nick Szabo

Parmi les nombreuses théories sur l’identité de Satoshi Satoshi, on trouve Nick Szabo, un informaticien et analyste numérique connu pour ses travaux sur les contrats intelligents. Cette théorie a gagné en popularité après qu’il a été découvert que Szabo avait enregistré le domaine Satoshi.com en 2008. Cependant, Szabo a nié toute implication dans le domaine du bitcoin, et on ne sait toujours pas s’il s’agissait d’un simple troll de la communauté ou s’il disait la vérité. La véritable identité de Satoshi Nakamoto ne sera peut-être jamais connue, mais qui qu’il soit, il a laissé un héritage durable.

Craig Wright

Craig Wright a été l’une des personnes les plus connues à affirmer que Satoshi Nakamoto est un pseudonyme qu’il a utilisé. Ce point fait l’objet d’un débat important au sein de la communauté bitcoin. Certains affirment que Craig Wright est Satoshi Nakamoto, tandis que d’autres pensent que Satoshi Nakamoto est une personne totalement différente. Il n’existe aucune preuve concluante à l’appui de l’une ou l’autre de ces affirmations. Cependant, Craig Wright a une formation en informatique et en crypto, ce qui donne un certain crédit à ses affirmations.

Dorian Nakamoto

Dorian NakamotoDorian Satoshi Nakamoto est un Américain d’origine japonaise qui a été identifié à tort comme le créateur de Bitcoin. Satoshi Nakamoto est un pseudonyme utilisé par le ou les véritables créateurs de Bitcoin. Le nom a été utilisé pour la première fois dans un livre blanc publié en 2008. En 2014, le magazine Newsweek a publié un article identifiant Dorian Nakamoto comme étant Satoshi Nakamoto. Cependant, Dorian a nié toute implication dans la création de Bitcoin et aucune preuve n’a été trouvée pour soutenir cette affirmation. Satoshi Nakamoto reste un mystère, mais Dorian Nakamoto n’est pas la personne qui se cache derrière le pseudonyme.

Origine du Bitcoin

C’est en 2008 que le protocole Bitcoin voit le jour. Après plus d’un an de travail, Satoshi Nakamoto publie son livre blanc du bitcoin dans lequel se retrouvent de nombreuses références aux travaux rédigés par les crypto anarchistes.

Le contexte économique est alors alimenté en grande partie par la crise des Subprimes et la crise financière mondiale qui en a découlée. Les systèmes bancaires se révèlent être faillibles, les pertes sont estimées à 500 milliards de dollars et la confiance accordée aux monnaies fiduciaires et scripturales s’effrite.

Le timing est parfait pour développer l’idée d’une cryptomonnaie complètement décentralisée permettant à ses utilisateurs d’effectuer des transactions sécurisées rapidement et dans le respect de leur vie privée, comme revendiqué par le mouvement Cypherpunks.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici